Traitement du canal radiculaire Side Antalya

Le traitement canalaire est utilisé lorsque la pulpe dentaire (tissu nerveux et veineux à l'intérieur) est irréversiblement endommagée ou infectée en raison de cavités profondes et de traumatismes. Le tissu de la cavité, s'il y en a une, est nettoyé ainsi que les canaux, façonnés puis remplis sous anesthésie locale. L'intervention est réalisée en plusieurs séances en fonction de l'infection aux extrémités de la racine.

 Quand utiliser le traitement du canal ?

Dans les cas où ;
- des cavités atteignent le nerf dentaire
- les fractures recouvrent le nerf dentaire à la suite d'un traumatisme
- les dents perdent leur vitalité à la suite d'une force extrême lors d'un traitement orthodontique
- pour les maladies gingivales avancées 
- pour éliminer la sensibilité dentaire qui apparaît à la suite d'une abrasion extrême.

 Comment peut-on décider d'effectuer un traitement canalaire ?

- Si la dent présente une sensibilité au chaud et au froid, qui ne disparaît pas immédiatement
- S'il y a une douleur spontanée dans la journée sans aucun stimulus
- Si vous ressentez une douleur pendant et après avoir mangé
- S'il y a un changement de couleur de la dent dû à la pulpe morte
- S'il y a un gonflement dû à un abcès, 
- dans certaines situations spécifiques (comme les kystes, si les couronnes doivent être coupées à la taille).

 Comment s'effectue-t-elle ?

- Tout d'abord, une anesthésie est appliquée pour une opération sans douleur.
- La cavité est nettoyée ou les morceaux cassés sont retirés et le dentiste atteint les nerfs.
- Les nerfs et les tissus de la racine sont nettoyés.
- Une radiographie est utilisée pour identifier la taille du canal radiculaire ou la taille du canal est déterminée à l'aide d'un équipement spécial.
- Le canal radiculaire est formé jusqu'à l'extrémité de la racine.
- Le nombre de séances dépend des dents. Une ou deux séances seulement peuvent être nécessaires pour le traitement.
- Un pansement médical est effectué entre les séances pour soigner l'intérieur et l'extrémité de la racine.
- L'intérieur du canal est rempli jusqu'à l'extrémité de la racine avec un matériau spécial lors de la dernière étape du traitement canalaire.
- Les patients ne ressentent aucune douleur pendant le traitement canalaire car ils sont anesthésiés. Une légère douleur et une sensibilité à la mastication peuvent être ressenties après le traitement, mais elles disparaissent en 15 jours. Un analgésique peut être utilisé après le traitement pendant quelques jours.

La différence entre l'obturation canalaire et l'obturation dentaire 

Le canal radiculaire est nettoyé et obturé dans le cas d'une obturation canalaire, tandis que dans le cas d'une obturation dentaire, la dent est restaurée au moyen d'obturations en composite ou de couronnes, en fonction des dommages subis par la couronne, qui est la partie visible de la dent.

Vulnérabilité après un traitement de canal

Comme la dent perd sa vitalité à cause du traitement de canal, elle devient plus vulnérable avec le temps. Comme les dents perdent leur tissu et deviennent plus vulnérables à la suite d'un traitement de canal, des couronnes peuvent être préférées après le traitement.


La nécessité d'extraire une dent en raison d'une inflammation dentaire.

De nos jours, la majorité des abcès au niveau de la racine peuvent être traités à l'aide de différents matériaux et techniques et il n'est donc pas nécessaire de procéder à une extraction. La dent n'est extraite que lorsque l'infection ne peut être contrôlée ou que la relation entre la dent et la mâchoire est extrêmement détériorée.


Renouvellement du traitement de canal

Le taux de réussite du traitement canalaire est de 90 à 95% lorsqu'il est effectué correctement et dans un environnement stérile. Le traitement peut échouer car des micro-organismes s'infiltrent dans le canal si celui-ci n'est pas suffisamment élargi ou formé, si l'obturation canalaire ou l'obturation supérieure n'est pas bien réalisée et lorsque des perforations ou des fractures apparaissent pendant le traitement. En cas d'échec, les patients peuvent ressentir des douleurs lors de la mastication, des douleurs spontanées et un abcès dans l'extrémité de la racine qui ne disparaît jamais. Le traitement canalaire qui a échoué est renouvelé. Si ce n'est pas le cas, les dentistes atteignent l'extrémité de la racine de manière chirurgicale par résection apicale, nettoient l'infection et referment la zone. L'extraction de la dent doit être envisagée si le renouvellement du traitement canalaire ou l'opération chirurgicale ne fonctionne pas.